9.6.14

My second dream



video


Je vous avais parlé de mon premier rêve.
Voici le second ....le bateau a voile.
Éprise de liberté déjà petite, j'avais une vision différente des autres.
Le voyage était une de mes envie, et la liberté sans contrainte ne pouvait passer que par le bateau.
C'est dingue ces rêves si jeunes (7-8 ans) qui sommeillent en vous et qui sont là toujours ... de très longues années après.
Je voulais absolument faire un trip bateau, voir si j'avais le pied marin où si j'allais être immanquablement malade.Voir si le désir de bouger en mer dans des endroits lointains, le temps d'un long break pouvait se concrétiser un jour.
Ce fut la Corse, du sud d'Ajaccio à Bonifacio .
Un trip génial, une équipe terriblement sympathique, un apprentissage en douceur.
J'ai adoré la vitesse, les voiles qui claquent, le bateau qui penche, les ondulations des vagues (il faut dire qu'un avis de tempête était envisagé) , un vrai tour de manège !! Résultat des courses: pas malade à mon grand étonnement (ce n'était pas le cas petite en voiture).
Et puis le reste suis : plaisir de se retrouver dans des criques sauvages, d'admirer le ciel étoilé , de se faire de bonnes bouffes entre nous, de vivre sans chichis à l'essentiel.

Une autre histoire de bateau .....à vous raconter .
L'histoire de Jéromine Pasteur ( Chaveta) , lu cette année.
Je suis très admirative et impressionnée par son voyage en solitaire, partie à 23 ans avec son propre bateau construit de ses mains. Une femme d'exception et de caractère, exploratrice et spécialiste des indiens Ashaninkas .Une leçon de vie sur les valeurs essentielles face au monde moderne.



I told you my first dream.
Here is the second .... the boat sailing.
Freedom-loving already small, I had a different vision of others.
The trip was one of my envy, and unrestricted freedom could only be achieved through the boat.
It's crazy these dreams so young (7-8 years) lying dormant in you and are always there ... many, many years after.
I really wanted to make a boat trip to see if I had sea legs or if I would be inevitably malade.Also see if the desire to move offshore in faraway places, the time for a long break could materialize one day .
It was Corsica, southern Ajaccio Bonifacio.
A great trip, a terribly friendly team learning smoothly.
I loved the speed, the sails flapping and the boat looks, the ripples of the waves (I must say that a storm warning was intended), a real roller coaster ride! Result: not sick to my surprise (this was not the case in small car).
And then the rest was: pleasure to meet in coves, admire the starry sky, to make good food between us, living without fuss was essential.

Another story of a boat ..... tell.
The history of Jéromine Pasteur (Chaveta), read the same year.
I am very appreciative and impressed by his solo trip, part 23 with its own boat built with his own hands. An exceptional character and woman Explorer and specialist Ashaninka Indians. A life lesson on basic face the modern world values.

1 commentaire:

Miss zen a dit…

C'est beau les rêves, c'est beau d'aller à leur rencontre ......